Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

RDC : pour Martin Fayulu, « le Congo doit cesser d’être la risée du monde »

Publié le Samedi 1 Décembre 2018
 RDC : pour Martin Fayulu, « le Congo doit cesser d’être la risée du monde »

Le candidat d’opposition Martin Fayulu a promis vendredi 126 milliards de dollars et 20 millions d’emplois sur cinq ans en présentant son programme pour l’élection présidentielle en République démocratique du Congo qui doit cesser d’être selon lui « la risée du monde ». Le candidat, ex-dirigeant de filiale d’une multinationale pétrolière, s’engage à faire passer le budget annuel du pays de cinq milliards de dollars annuels actuellement à 16 à l’horizon 2023.

Premier exportateur mondial de cobalt, la RDC est l’un des pays les plus pauvres du monde, avec un revenu moyen par habitant de moins de deux dollars par jour. M. Fayulu, soutenu par les hommes d’affaires Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, a aussi présenté des mesures judiciaires et sécuritaires face à la corruption et aux groupes armés qui sévissent dans l’Est. En cas d’élection le 23 décembre, il a annoncé le déménagement d’un camp militaire installé en plein centre de Kinshasa vers Beni (est), où des centaines de civils ont été tués depuis 2014 par des miliciens.

M. Fayulu veut aussi pour la RDC une « cour pénale spéciale » (CPS), avec des magistrats étrangers et congolais, sur le modèle centrafricain. Cette CPS à la congolaise devra juger tous les « génocides », « crimes de guerre » et « crimes contre l’humanité » commis en RDC depuis 2001, l’année de l’arrivée au pouvoir du président Joseph Kabila.

M. Fayulu, 62 ans, a accusé l’actuel président d’avoir un bilan catastrophique, estimant que la RDC fonctionnait mieux avant lui en matière d’éducation, de santé, de culture…

M. Fayulu est l’un des deux principaux candidats de l’opposition avec Félix Tshisekedi pour l’élection présidentielle prévue le 23 décembre.

Cette élection doit désigner le successeur du président Kabila, qui a renoncé à briguer un nouveau mandat interdit par la Constitution. Il a désigné comme candidat du pouvoir son ex-ministre de l’Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary.

Avec AFP

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir
Commentaires

Bonsoir !
Je m’appelle DANI, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au qu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un maitre tres puissant à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime mon mari j'ai contacté ce maitre qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des travaux. Exactement 3 jour après mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait et bien sur on s'est réconcilié et aujourd'hui il m'a demander en mariage. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes je vous conseille de faire comme moi.
Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. il intervient dans beaucoup d'autre domaine c'est un grand maître
Pour cela voici ses coordonnées :
Tel/whatsapp: +229 99 02 87 52
tel: +229 99 02 87 52
Email:maitrefade@hotmail.com
https://www.voyant-medium-travaux-occultes.com/

Votre commentaire