Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Mort d'Aretha Franklin : Trump lui rend hommage et s'attire les foudres des internautes

Publié le Jeudi 16 Août 2018
Mort d'Aretha Franklin : Trump lui rend hommage et s'attire les foudres des internautes

Aretha Franklin est décédée ce jeudi 16 août, a annoncé son attaché de presse à l'agence américaine Associated Press. Elle avait 76 ans. Cette immense artiste, qui aura marqué l'histoire de la musique du XXe siècle, souffrait d'un cancer du pancréas depuis 2010.
Donald Trump a réagi sur Twitter, dans un message laminaire : "La reine de la soul est morte. Elle fut une grande femme, avec un formidable don reçu de Dieu, sa voix. Elle nous manquera". Sur le réseau social, de nombreux internautes considèrent que la réaction du président est déplacée. "Retirez son nom de votre bouche, espèce de suprémaciste !", écrit notamment un twittos. Rappelons qu'il y a quelques jours, une ancienne conseillère du président américain, Omarose Manigault Newman, l'accuse dans les médias d'être "un vrai raciste" et d'avoir employé le mot "nègre".
Les hommages se multiplient. Paul McCartney a publié ce message sur Twitter : "Prenons tous le temps de dire merci pour l'existence merveilleuse d'Aretha Franklin, la reine de nos âmes, qui nous a tous inspirés durant tant d'années. Elle nous manquera, mais la mémoire de sa grandeur comme artiste et comme être humain vivra avec nous éternellement".

Très proche d'Aretha Franklin, l'ancien président américain Barack Obama, lui, s'est exprimé sur son compte Twitter. Il salue la mémoire d'une femme qui a contribué à façonner l'Amérique. Il écrit : "Aretha a aidé à définir l'expérience américaine. Dans sa voix, nous pouvions lire notre histoire, dans son entièreté et dans toutes ses nuances : notre puissance et nos peines, notre côté sombre et notre lumière, notre quête de la rédemption et le respect gagné difficilement Que la reine de la soul repose en paix". Rappelons qu'Aretha Franklin avait chanté lors de son investiture le 20 janvier 2009.

C'est dans un communiqué de presse que l'ancien président des Etats-Unis Bill Clinton a fait part de son émotion après le décès d'Aretha Franklin ce jeudi à Détroit. L'émotion est d'autant plus vive pour l'homme politique que la légende de la Soul avait chanté lors de son investiture en 1993. Bill Clinton dit "pleurer la perte de son amie" qui représente "l'un des plus grands trésors nationaux américains" rapporte Le Point. "Elle a remué nos âmes pendant plus de 50 ans. Elle était élégante, gracieuse et fermement intransigeante dans son travail artistique (...). Elle sera à jamais la Reine de la Soul et beaucoup plus pour tous ceux qui la connaissaient personnellement et à travers sa musique"a-t-il déclaré.

 

internaute

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir
Commentaires
Votre commentaire