Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Livre : Benoît Moundélé-Ngolo fait ses adieux à la littérature

Publié le Mercredi 18 Septembre 2019
Livre : Benoît Moundélé-Ngolo fait ses adieux à la littérature

Paru aux éditions Les impliqués, l'ouvrage est la toute dernière publication de l’écrivain congolais, dans lequel il évoque les raisons de son profond attachement à la plume et les causes de ce divorce.

« Adieu ! Adieu ! Adieu ! Adieu donc mes lecteurs », écrit Benoît Moundélé-Ngollo avec beaucoup de passion et de mélancolie à l’égard de ce public avec lequel il s’est toujours senti assez proche. L'ouvrage plonge dans un résumé de tout ce qui lui reste à partager aux lecteurs, les agrémentant d'humour sans altérer le sérieux de ses propos sous-jacents.

Dans "Adieu mes lecteurs : le mwana ntsouka de mes livres", l’auteur explique pourquoi il a écrit, et pourquoi, aujourd’hui, il arrête de le faire. « Chers lecteurs, adieu ! Pendant mon idylle avec la muse, j'ai écrit une quinzaine de livres que vous connaissez. Comme je viens de divorcer d'avec elle, je me marie, à présent, avec madame « la méditation », avec qui je n'entends pas copuler pour écrire d'autres livres », précise Benoît Moundélé-Ngollo.

Mwana Ntsouka est un terme lingala qui se traduit par « le dernier ou le benjamin ». Il clôture le parcours éloquent de l’auteur qui a longtemps fait des adeptes dans la littérature, tant congolaise que celle d’ailleurs.

Né en 1943 à Sainte Radegonde (Tsambitso) dans le district d’Oyo, département de la Cuvette, Benoît Moundélé-Ngollo est un général de division de l'armée congolaise à la retraite, admis à la deuxième section. De 1970 à 2015, en plus de ses fonctions militaires, il a plusieurs fois exercé des fonctions administratives. Il est le chef coutumier supérieur Mouandzol’Ô Pama, dans plusieurs terroirs du Congo.

Merveille Atipo, stagiaire - Adiac

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir