Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Francophonie : le Burundi tourne le dos au français

Publié le Mardi 24 Janvier 2023
Francophonie : le Burundi tourne le dos au français

L'annonce a été faite par le président burundais lui-même, Evariste Ndayishimiye, en marge de la réunion du Conseil national de la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie, le CNDD-FDD, son parti. Désormais, une seule langue, le kirundi, sera utilsée par les Burundais, dans toutes les réunions officielles de l’exécutif. « En vue de promouvoir l’utilisation de la langue nationale, désormais toutes les réunions et conférences publiques seront animées en kirundi », a annoncé dimanche soir le chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye, avant d'ajouter que les comptes rendus des réunions « seront aussi rédigés en kirundi ».

Pour rappel, le Kirundi constitue la seule langue parlée et comprise par tous les Burundais, quels qu'ils soient et où qu'ils se trouvent. Le français n'était que la langue officielle, aux côtés de l'anglais et du Swahili, dispensées désormais dès l'école primaire.

Entrecongolais.com

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir