Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Félix Tshisekedi : « Le président que je suis n’acceptera pas d’être un président qui règne mais qui ne gouverne pas »

Publié le Mercredi 27 Février 2019
Félix Tshisekedi : « Le président que je suis n’acceptera pas d’être un président qui règne mais qui ne gouverne pas »

En voyage officiel en Nambie, le président de la république, Félix Tshisekedi, a voulu répondre à la pluie de critiques à son encntre. Il a annoncé, en effet, ce mercredi 27 février 2019 à Windhoek, qu’il devrait « identifier » la majorité parlementaire, « très vite », en vue de la formation d’un gouvernement, un mois après son investiture.

En clair, le chef de l’Etat qui n’a pas de majorité au parlement devrait désigner un « informateur » avant la formation du gouvernement. « Très vite dans les jours qui viennent nous devons avoir un gouvernement. J’ai entendu beaucoup de spéculations. Nous avons eu non seulement la présidentielle, mais aussi les législatives nationales et provinciales. Ces législatives ont donné ce qu’elles ont donné, on peut en faire des commentaires comme on veut, mais touours est-il qu’il y a une majorité qui prétend être une majorité.On attend de l’identifier comme il se doit, et ensuite nous discuterons parce que le président que je suis n’acceptera pas d’être un président qui règne mais qui ne gouverne pas », a déclaré Félix Tshisekedi lors d’une rencontre avec quelques dizaines de Congolais à Hilton Hotel dans la capitale namibienne.

Mardi, à son arrivée à Windhoek, Félix Tshisekedi avait déjà annoncé que ces discussions feront essentiellement avec le Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila, qui revendique 342 députés à l’Assemblée nationale. Et d'expliquer la nature de son deal avec la Kabilie : « S’il y a un deal aujourd’hui, c’est un deal pour que l’alternance se fasse pacifiquement. Il y a eu cette attente et elle s’est faite pacifiquement pour qu’après les élections législatives et la majorité qui s’en est dégagée qu’il y ait une coalition avec le camp de Monsieur Kabila, le camp sortant. Jusqu’ici, c’est cet accord, si on peut l’appeler deal, c’est cela le deal qu’on peut dire avoir fait pour le Congo. (...) Pour le reste, les discussions vont très bientôt commencer pour la formation d’un gouvernement. Et on ne va pas s’arrêter qu’à la formation d’un gouvernement, nous allons adopter un programme commun pour gouverner ensemble le pays. »

Toujours selon le site Actualté.CD, Félix Tshisekedi a donné des instructions pour que soient fermés tous les cachots de l’ANR.«  L’ANR, qui constituait la police politique depuis toutes ces années, va être requinquée. On va lui donner un autre visage, un visage plus humain. J’ai donné des instructions pour que tous ses cachots soient fermés, qu’on ne puisse plus retenir des individus dans ces endroits uniquement à cause de leurs opinions politiques.»

Entrecongolas.com avec Actualté.CD

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir