Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Dr Thierry-Paul Ifoundza : « Sassou-Nguesso ne résoudra pas les maux congolais »

Publié le Vendredi 16 Août 2019
Dr Thierry-Paul Ifoundza : « Sassou-Nguesso ne résoudra pas les maux congolais »

Le message à la Nation du Chef de l’Etat Denis Sassou-Nguesso, le 14 août à la veille du 59 ème anniversaire de l’indépendance du Congo, n’en finit plus de susciter des réactions de la classe politique. Pour le docteur Thierry-Paul Ifoundza, président de l’ACB-J3M (Actions pour le Congo-Brazzaville avec Jean-Marie Michel Mokoko), l’homme du 5 février 1979 est incapable de résoudre les problèmes qu’il a lui-même crées. Interview.

Pour vous, le message à la Nation de Denis Sassou-Nguesso relève à la fois de la poudre aux yeux et de la fuite en avant. Pourquoi ?

Thierry-Paul Ifoundza : chacun sait que le Congo traverse sans doute la période la plus sombre de son histoire, avec le cortège de conséquences socio-économiques et environnementales liées à la crise sévère post-électorale de l’année 2016 (fermeture des entreprises publiques et privées les unes après les autres, versements parcellaires des salaires des fonctionnaires, rétention des dossiers de pensions de retraite depuis 5 ans, abandon des étudiants congolais de l’étranger sans bourses, désastre dans le département du Pool, destruction des infrastructures scolaires et sanitaires, criminalité organisée, etc). Et que fait Sassou Nguesso ? Tel un coureur de fond, il fuit ces problématiques pour parler du 60ème anniversaire, en 2020, qu’il compte bien sûr présider – étant acquis que l’homme raffole des honneurs - et des forums économiques  à venir.

Ce discours était creux, vide de substance et, une fois de plus, a révélé l’incapacité notoire de son auteur/locuteur/énonciateur à tenir le gouvernail. Le navire-Congo navigue à vue, faute de destination.

Vous faîtes allusion à la cinquième édition du « Forum Investir en Afrique » dont le président a parlé. N’est-ce pas une occasion d’attirer les investisseurs ?

TPI : combien de forums, sommets et colloques le Congo n’a-t-il pas abrités ? Pour quels résultats ? Le forum dont il a parlé a forcément un lien avec cet enfumage que constitue le gisement « Ngoki » découvert dans le Département de la Cuvette.

C’est-à-dire ?

TPI : perdu, sans solutions, Sassou cherche par tous les moyens d’attirer l’attention. Je vois un lien entre la découverte du gisement « Ngoki » et le forum pour les investisseurs. Il faut les séduire par une bonne annonce. Mais ça n’est pas gagné d’avance…

Lire aussi : https://www.entrecongolais.com/thierry-paul-ifoundza-le-depart-de-denis-...

Vous ne croyez donc pas à cette découverte ?

TPI : j’ai des doutes. Et pour cause : pour un gisement qui va produire quelque 900000 barils/jour, aucune grande société ne s’y intéresse. Or on sait que le pouvoir de Sassou dépend en grande partie de l’appui d’une multinationale pétrolière. Si donc ce gisement était réel, les grandes sociétés pétrolières se seraient déjà positionnées, ce qui n’est pas le cas.

Lire aussi : https://www.entrecongolais.com/dr-thierry-paul-ifoundza-avec-sassou-cest...

Ce qui veut dire que le message à la Nation n’a servi à rien ?

TPI : si ! Son message a servi à quelque chose. A satisfaire son égo, surtout. Il s’est vanté du gisement de pétrole découvert dans la partie septentrionale du pays et de l’accord signé avec le Fonds Monétaire International. C’est déjà ça. Non ? Mais pour nous à l’ACB-J3M, ces gesticulations ne sont que des manœuvres de diversion et de manipulation pour détourner l’attention de l’opinion publique nationale et internationale des crimes économiques et financiers perpétrés par sa famille, lesquels crimes défraient la chronique des médias étrangers. L’ACB-J3M rappelle d’ailleurs, que par sa gouvernance moyenâgeuse et familiale, Sassou-Nguesso n’a pas su gérer la manne pétrolière, ni les différents prêts alloués par le FMI par le passé, conditionnés par les Programmes d’Ajustements Structurels (PAS). Ayant entrainé le pays dans le chaos, Sassou-Nguesso ne peut donc en être la solution car comme le disait Albert Einstein, on ne peut espérer résoudre les problèmes avec les gens qui les ont créés.

Propos recueilis par Entrecongolais.Com

 

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir