Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Dette du Congo envers la Chine : Jean Jacques Bouya marque des points

Publié le Jeudi 2 Mai 2019
Dette du Congo envers la Chine : Jean Jacques Bouya marque des points

Un accord portant structuration de la dette extérieure du Congo envers la Chine a été conclu par les deux parties, le 29 avril, a annoncé le gouvernement congolais à l’issue du Conseil des ministres qui s’est réuni, le 2 mai, sous l’autorité du président de la République, Denis Sassou N’Guesso.

« Cet accord, déterminant pour notre pays, est la résultante de deux ans de négociations avec les partenaires financiers, techniques et politiques chinois et augure des perspectives intéressantes quant à la suite des négociations avec nos partenaires techniques financiers, notamment le Fonds monétaire international et la Banque mondiale », note le compte-rendu du Conseil des ministres.

Au cours de cette visite de travail, la délégation congolaise, conduite par Jean-Jacques Bouya et Calixte Nganongo, a procédé avec la partie chinoise, à la signature de l’Accord de restructuration de la dette du Congo envers la Chine.

L’accord a été signé, le 29 avril 2019, pour la partie congolaise, par M. Calixte Nganongo, ministre des Finances et du budget et, pour la partie chinoise, par M. Peng Hao, chef de département du crédit souverain auprès d’Export et Import Bank de Chine, EximBank, en présence de M. Jean Jacques Bouya,ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux et de son Excellence M. Daniel Owassa, ambassadeur plénipotentiaire de la République du Congo en République Populaire de Chine.

Avec Adiac

 

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir