Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-B-Marché de capitaux : le dynamisme de la place financière de Brazzaville

Publié le Mercredi 6 Mai 2020
Congo-B-Marché de capitaux : le dynamisme de la place financière de Brazzaville

Le Congo recourt de plus en plus au marché financier local, à travers des titres émis par le Trésor public. Mieux, les fonds levés ont été remboursés à échéance, d’après un récent rapport de la banque centrale organisatrice de ce marché.

La République du Congo a intégré le marché des titres publics de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) à peine trois ans. En 2019, au moyen des bons du trésor  assimilables (BTA) et des obligations du trésor assimilables (OTA), le Trésor public congolais a pu lever environ 341 milliards FCFA, contre 50 milliards un an plutôt.

Ce mécanisme des titres publics mis en place par la BEAC permet au pays de mobiliser des ressources financières au niveau local sans recourir aux capitaux étrangers. Le taux d’intérêt établi pour ces émissions est jugé favorable. Dans son dernier rapport trimestriel sur la politique monétaire, la BEAC a précisé le taux d’intérêt moyen pondéré des BTA se situant à 5%, au-dessus du taux d’intérêt des appels d’offres fixé à 3,50 %.

Les experts constatent de bonnes perspectives en 2020 pour le marché financier au Congo. Cette dynamique devrait être consolidée grâce à l’institution des Clubs de trésoriers aussi bien au niveau national que régional ; la vulgarisation de la charte de bonne conduite ; la suspension des injections actives de la BEAC sur le marché monétaire depuis fin janvier 2020 et l’amélioration du portefeuille de crédit de plusieurs établissements de crédit avec la mise en œuvre effective des plans d’apurement de la dette intérieure.

La tendance est la même sur l’ensemble de la zone Cémac, où les émissions de titres publics par adjudications ont atteint un niveau record en 2019, avec 2 846 milliards FCFA levés à travers 178 adjudications. Les ressources mobilisées au cours de cette année se situent à 140,2 % par rapport à l’année 2018, et représentent à elles-seules près de 40 % du cumul des ressources levées sur le marché des titres publics depuis son lancement en 2011.

Fiacre Kombo pour Adiac

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir