Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-B : le journaliste Raymond Malonga condamné à six mois de prison

Publié le Mardi 4 Mai 2021
Congo-B : le journaliste Raymond Malonga condamné à six mois de prison

Le directeur d’un hebdomadaire satirique congolais critique du régime du président Denis Sassou Nguesso, arrêté début février, a été condamné lundi à six mois d’emprisonnement ferme et à payer une lourde amende, a appris l’AFP auprès d’une ONG. « Raymond Malonga, 60 ans, a été jugé devant la chambre correctionnelle du tribunal de Brazzaville qui l’a reconnu coupable de diffamation, l’a condamné à six mois de prison et à payer une amende de 30 millions de FCFA (plus de 45.000 euros) », a déclaré à l’AFP, Trésor Nzila de l’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH).

L’information a été confirmée à l’AFP par sa famille et plusieurs journalistes locaux l’ont relayée sur les réseaux sociaux. Raymond Malonga, directeur de l’hebdomadaire satirique « Sel-Piment », aurait diffamé Georgette Okemba, épouse de l’Amiral Jean-Dominique Okemba, conseiller spécial du président Denis Sassou Nguesso, l’accusant d’avoir détourné un milliard de FCFA (1,5 million d’euro) du Trésor public.

Arrêté début février sur le lit dans une clinique où il suivait un traitement, il avait été conduit directement à la maison d’arrêt.

AFP

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir