Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-B : le frère cadet du ministre de la Défense, Dieudonné Bantsimba, nommé maire de Brazzaville

Publié le Vendredi 22 Mai 2020
Congo-B : le frère cadet du ministre de la Défense, Dieudonné Bantsimba, nommé maire de Brazzaville

Dieudonné Bantsimba est devenu Maire de Brazzaville, à la surprise générale. Guy Okana, qui a remué ciel et terre pour conserver le fauteuil pour lequel il assurait l'intérim, est inconsolable.

Il y a eu Guy Marius Okana et Inès Inghani ! Il y a Dieudonné Bantsimba. Le dernier est le premier ; les premiers se retrouvent derniers. En tout cas personne ne l'attendait au poste de Maire de Brazzaville. Pourtant l'homme, 63 ans, est un vieux routier de la politique congolaise, membre la secte PCT (Parti congolais du Travail). Que s'est-il passé ? Tout s’est accéléré avant même le conclave de ce vendredi 22 mai. « Il a eu des coups de pouce puissants, à commencer par celui de son ami le ministre Jean-Jacques Bouya. Puis celui de son frère biologique, le ministre de la Défense, le Général Charles Mondjo », explique un élu de la Capitale. Et d’ajouter ce détail : « Dans un pays où le tribalisme a pignon sur rue, un nom lari peut l’aider à conquérir le cœur des populations du Sud de Brazzaville, réputées imperméables au pouvoir. Mais Dieudonné Bantsimba n'est pas Lari, il est Mbochi à 100 %. Son père lui a donné ce nom en souvenir d’un ami lari qu’il avait. Toutefois, il reste Congolais et c'est le plus important.» Il poursuit qu’il ne comprend pas l’agitation qui gagne les réseaux sociaux. Et que Dieudonné Bantsimba n’incarne nullement le renouveau. Il a longtemps travaillé au ministère des Grands Travaux. La Municipalisation accélérée, cette magouille budgétivore, il sait. « On ne peut pas dire qu’il n’est pas comptable de cette magouille. En tant que cadre du ministère des Grands Travaux, il a été au cœur même de cette aberration. »  

Dieudonné Bantsimba succède à Christian Okemba, écarté pour malversations. Sa tâche à la tête de Brazzaville est rude : entre les poubelles, les nuisances sonores, les éboulements, son mandat s’apparente aux douze travaux d’Hercule.

Entrecongolais.com  

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir