Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-B-Élection présidentielle : au secours, la CNEI ne compte aucune femme dans son bureau

Publié le Samedi 26 Décembre 2020
Congo-B-Élection présidentielle : au secours, la CNEI ne compte aucune femme dans son bureau

Le Congo-Brazzaville est ce petit pays d'environ 5 millions d'habitants et qui, dans trois mois, pourrait (le conditionnel est de mise, car avec Sassou rien n'est acquis d'avance) connaître une énième élection présidentielle sans valeur ajoutée. Pour qu'elle ait lieu dans la transparence et la paix, comme l'a annoncé Denis Sassou-Nguesso dans son discours sur l'état de la Nation le 23 décembre dernier au Parlement réuni en Congrès, une CNEI (Commission nationale électorale indépendante (?) a été mise en place par decret présidentiel du 14 décembre. Dirigée par le président de la Cour Suprême (sans que cette dualité n'émeuve personne), la coordination de la CNEI compte un bureau de huit membres et douze fantômes. Les quatre vice-présidents représentent par ordre les partis de la majorité, l’opposition, le centre et la société civile.

Composition du bureau de la CNEI

Président : Henri Bouka ; 1er vice-président : Hyacinthe Ongotto ; 2e vice-président : Julien Euloge Libota ; 3e vice-président : Sylvain Edoungatso ; 4e vice-président : Germain Céphas Ewangui ; rapporteur général : Jacques Essissongo ; trésorier général : Pierre Osseré Oko. Les postes de président du comité technique et de président du comité de suivi et de contrôle sont à pourvoir.

Membres-fantômes : Casimir Ondongo ; Michel Kayou ; Yvon Abel Malonga ; Alain Médard Mboungou ; Amen Mpika Kindziala ; Marcel Nzondo ; Abel Engondzo Mondongo ; Louis Juvénal Hollat ; Modeste Mbossa ; Thomas Djolani ; Juste Désiré Mondélé (démissionnaire) ; Guy Georges Mbaka.

Aucun prénom féminin ! Qu'est-ce à dire ? Au Congo, semble-t-il, la femme n'est compétente que quand elle est nulle part. C'est même la philosophie du ministère de la Promotion de la femme, qu'occupe Jacqueline Lydia Mikolo. Où sont passées toutes ces associations (inutiles) de femmes-leaders du Congo, firandes de tissages affreux ?   

Entrecongolais.com avec Adiac

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir