Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-B-Communiqué de l'UDR-MWINDA sur l'élection présidentielle

Publié le Vendredi 19 Mars 2021
Congo-B-Communiqué de l'UDR-MWINDA sur l'élection présidentielle

L’élection présidentielle est un haut moment dans l’histoire de tout pays, car elle marque un temps d’arrêt pour revisiter les anciennes options et faire des choix nouveaux et courageux aussi bien pour les politiques de développement et de progrès de la nation que sur l’homme en charge de conduire ses destinées. C’est une remise en cause profonde dont, au-delà de la conquête du pouvoir, le fondement devrait être sans conteste l’amour de chacun pour son pays.

Dans ce sens, l’UDR-MWINDA, parti membre de l’opposition politique congolaise, avait pris une part active à la concertation citoyenne convoquée du 25 au 27 novembre 2020 à Madingou et annoncée comme une opportunité unique et importante pour avoir une élection présidentielle transparente et apaisée en mars 2021.

Faisant le point de cette rencontre politique au cours d’une conférence de presse tenue le 20 décembre 2020 à Brazzaville, l’opposition politique congolaise déplorait que la concertation citoyenne de Madingou n’ait pas atteint ses objectifs. Le consensus national recherché sur la gouvernance électorale, notamment sur la fiabilité du fichier électoral, ayant été complètement floué, mettant ainsi en cause la crédibilité du processus électoral en cours.

Au sujet de son positionnement politique, l’UDR-MWINDA rappelle que son ancrage politique dans l’opposition congolaise avait été décidé lors de son premier Congrès National, tenu les 12 et 13 avril 2008 à Brazzaville. Cet ancrage n’est pas de nature idéologique, mais dicté plutôt par la gouvernance de notre pays. C’est une lutte dont la noblesse tient sur l’édification au Congo d’un véritable état de droit et d’une société démocratique. C’est cette lutte que l’opposition congolaise mène depuis toujours, et singulièrement à partir des très historiques Etats Généraux de l’Opposition Congolaise, tenus les 21 et 22 février 2009 à Brazzaville.

Aussi, se préservant de tout opportunisme politique et fort des idéaux hérités de son président fondateur, André NTSATOUABANTOU MILONGO, repris dans une large mesure dans les textes directeurs de l’opposition politique congolaise, l’UDR-MWINDA fustige et condamne avec la dernière énergie la réédition des attitudes opportunistes qui, comme en 2016-2017, ont failli conduire à sa dissolution.

En raison de ce qui précède, et n’ayant été intéressé à ce jour par le moindre accord électoral avec des tiers, l’UDR-MWINDA déclare ne soutenir aucun des candidats à l’élection présidentielle, scrutins des 17 et 21 mars 2021.

Par conséquent, il invite l’ensemble des cadres, militants et sympathisants du parti à demeurer vigilants et à préserver la paix partout.

YA MILOS, TA LAMPE NE S’ETEINDRA JAMAIS !

Brazzaville, le 17 mars 2021,

Pour le Bureau politique,

Paul Dihoulou

Secrétaire Général de l’UDR-Mwinda

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir