Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-B-CHU de Brazzaville : "Le détournement de fonds, une rumeur urbaine » (Sylvain Villiard)

Publié le Jeudi 10 Septembre 2020
Congo-B-CHU de Brazzaville : "Le détournement de fonds, une rumeur urbaine » (Sylvain Villiard)

L’ancien directeur général du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B), le Canadien Sylvain Villiard est sorti de son silence pour taire les polémiques qui existent autour de son départ à la Direction générale du CHU-B. Il affirme n’avoir détourné le moindre sous durant les 18 mois passé à la tête de la structure sanitaire, répondant ainsi à ses détracteurs. 

Le départ de l’ex directeur général du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B), la semaine dernière a fait couler beaucoup d’encre et de salive au sein de l’opinion publique congolaise. Depuis, des accusations contre sa personne se multiplient. Selon l’intersyndical du CHU, il aurait détourné six (6) milliards de francs CFA. Ces fonds auraient été décaissés par le Trésor public au profit du CHU-B, et rien jusqu’ici ne justifierait l’utilisation de ce budget « ni réparation, ni achat d’appareil neuf. », ajoute l’intersyndical.

Lire aussi : https://www.entrecongolais.com/congo-b-le-directeur-du-chu-de-brazzavill...

De graves accusations qui se sont répandues comme une traînée de poudre sur la toile, qui ont amené le principal intéressé à sortir de sa réserve. Sylvain Villiard a animé une conférence de presse ce mardi 8 août à Brazzaville pour éclairer la lanterne des populations. « Les réseaux sociaux ou encore le syndicat parlent de détournement de fonds. Je n’ai aucune idée de quoi ils parlent vu que le syndicat siège au Conseil d’administration du CHU. Ils ont pris les décisions, ils ont vu l’ensemble des chiffres et ils siègent aussi au Comité de suivi du projet. Ils ont vu tous les chiffres et tout les transferts, tous les détails. Je ne sais pas d’où ça vient cette rumeur urbaine persistante. », a déclaré Sylvain Villiard.

L’ancien homme fort du CHU-B a profité de l’occasion pour justifier son départ de la tête du CHU-B ce début de mois. Il s’agit, selon ce dernier, de la 1ere étape des clauses du contrat entre l’Unité de Santé internationale (Usi) et le CHU-B qui consistait à l’assainissement des pratiques financières et comptable, la mise en oeuvre d’un guide de recrutement et la restructuration des directions, a-t-il précisé.

Source : Congo Média Time

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir