Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-B : après avoir reçu une autorité, le Général Jean-Marie Michel Mokoko a fait un malaise

Publié le Mercredi 1 Juillet 2020
Congo-B : après avoir reçu une autorité, le Général Jean-Marie Michel Mokoko a fait un malaise

Le Général Jean-Marie Michel Mokoko a été victime d’un malaise avec perte de connaissance, dans sa cellule, le mardi 30 juin, à la suite de la visite inopinée, à 6h du matin, d’une autorité de la Maison d’arrêt de Brazzaville.

Pour l’ACB-J3M (Actions pour le Congo-Brazzaville avec Jean Marie Michel MOKOKO-France), il se joue une tragédie dont on ignore l’issue à la Maison d’arrêt de Brazzaville. Oui, la vie de J3M est en danger. Sinon pourquoi s’incruster dans sa cellule à une heure inhabituelle ? D’habitude, les portes de sa cellule s’ouvrent à 9h du matin. Par ailleurs, cette visite inopinée a été brève et sans motifs valables. Pourquoi, du reste, les autorités de ce pénitencier ont retardé l’intervention des médecins ?  Nul ne le sait. Quoi qu’il en soit, l’inquiétude des Congolais, sur la vie du Général Jean-Marie Michel Mokoko, est  fondée et légitime.

Ex candidat à l’élection présidentielle de mars 2016, Jean-Marie Michel Mokoko purge une peine de 20 ans de prison pour « atteinte à la Sureté d’Etat ».

Entrecongolais.com

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir