Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Arts de scène. Jorus Mabiala : « Le confinement a été pour moi un dévoilement »

Publié le Jeudi 4 Juin 2020
Arts de scène. Jorus Mabiala : « Le confinement a été pour moi un dévoilement »

Artiste comédien et auteur de plusieurs recueils de contes, Jorus Mabiala nous dévoile les péripéties de son confinement ainsi que ses projets futurs.

 Chaque artiste est porté par un rêve ou un thème majeur, quel est le vôtre ?

Jorus Mabiala : Je pense effectivement que le développement durable étant omniprésent dans mes récits, les organisateurs ont été favorables à ce que je travaille avec eux. J’ai proposé la mise en place d’une création autour d’un aller-retour artistique entre le Maghreb et la France, avec des personnalités telles que Caya Makhélé, mon éditeur ; Chrysogone Diangouaya, artiste-comédien ; et Vincent Mambachaka de l’espace Lingatéré. Ensemble, nous poursuivrons l’objectif de monter un spectacle en rapport avec une nouvelle réflexion sur les indépendances africaines.

Alors comment appréhendez-vous l’avenir après le confinement ?

JM : Ce temps de confinement a été un dévoilement sur ma vie. Par définition de nos temps modernes, le confinement est un arrêt des consignes imposées par la vie de tous les jours et surtout par le regard des managers mondiaux. Donc pour un conteur comme moi, c’est le retour à la mémoire, à la réflexion et aux questionnements sur les choix de résilience du passé. Il fut un temps où mon rythme de production chaque année était d’un spectacle ou d’une publication. Après 26 ans de travail artistique sans relâche, les agendas sont collés au mur.

Propos recueillis par Aubin Banzouzi pour Adiac

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir