Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

ACB-J3M-Débat. « Quel avenir politique pour Jean-Marie Michel Mokoko ? »

Publié le Mardi 5 Mars 2019
ACB-J3M-Débat. « Quel avenir politique pour Jean-Marie Michel Mokoko ? »

Ils affichent une détermination sans faille et ils l’ont fait savoir. Quelque 30 pro-Mokoko de France s’étaient donné rendez-vous à Paris, le samedi 02 mars, pour débattre de l’avenir politique de leur champion. Décryptage.

La crainte d’un atelier « rhizomique », soporifique à souhait - comme c’est souvent le cas chez les Congolais -, a vite été balayée. Les mots ont, en effet, été autres. Bien choisis. Il s’agissait d’être à la fois concis et sérieux. Et pour cause : l’heure est grave, de même que l’actualité congolaise. Le procès André Okombi Salissa battant son plein, celui en appel de J3M commence le 08 mars, si la Cour tient parole. Alors l’avenir politique de l’ex-candidat à l’élection présidentielle ne tolère ni éparpillement, ni légèreté.  

Pour l’ACB-J3M, le général Jean-Marie Michel Mokoko demeure incontournable, malgré son emprisonnement, qualifié « d’arbitraire ». Pour eux, et c’est une conviction inébranlable, J3M apparaît comme une sorte d’égrégore, et la force qu’il dégage mérite d’être alimentée au travers d’idées nouvelles et d’ateliers autour de son projet. « C’est le rassembleur qu’il nous faut, celui qui transcendance nos différences », avance Thierry-Paul Ifoundza, le président de l’association ACB-J3M (Actions pour le Congo-Brazzaville avec Jean-Marie Michel Mokoko). « Mokoko est un symbole, à l’image de Nelson Mandela, sa libération est donc non-négociable », a complèté Isidore Aya Tonga, l’un des conférenciers du jour. « Mokoko n’est pas un prisonnier de droit commun, c’est un prisonnier politique », a estimé l’opposant Ouabari Mariotti, avant de rappeler que le général a été condamné à 20 ans de prison ferme non pour « atteinte à la Sureté de l’Etat mais pour avoir défié et battu Denis Sassou-Nguesso dans les urnes.

Certes, cette condamnation n’est pas « unique » en son genre, puisqu’avant Jean-Marie Michel Mokoko, beaucoup, Thysthère Tchicaya et Ndalla Graille par exemple, ont subi les foudres de la justice (en minuscules) de Sassou ! Mais, rappelle Thierry-Paul Ifoundza, cette justice-là constitue une honte immense. Elle n’est pas le bouclier des plus faibles ; c’est plutôt un instrument du pouvoir. Une justice suspecte qu’il faut absolument repenser, à l’instar d’autres institutions du pays.

Quelles institutions pour une véritable concorde nationale ?

« Seul un fou cherche une porte là où il n’y a qu’un mur », dit un proverbe centrafricain, illustrant à merveille l’impasse dans laquelle semble se trouver le Congo. Isidore Aya Tonga, dans ce qu’il appelle « l’anthropologie sociale et politique », pense que « pour faire partir une dictature, il faut un peuple ». "Or en politique, le Congolais n’existe pas", pour ainsi dire. Le Congolais, et c’est un constat implacable, fait preuve d’une stoïque résilience. Alors seul un régime fédéraliste pourrait sauver le Congo de la dictature et du… tribalisme. Il n’en fallait pas plus pour faire réagir le porte-parole de l’ACB-J3M, Jean-Raphael Oyabi : « Le Congo n’a que 5 millions d’habitants. Avec le fédéralisme, du moins ce que vous proposez, ce sera le millefeuille administratif. »

Jean Didier Ekori, lui, a planché sur l’efficacité des institutions congolaises. A quoi servent-elles réellement ? Protègent-elles les Congolais du tribalisme ? « Aucun doute, il faut y réfléchir en vue de bâtir de véritables institutions pour une réelle concorde nationale. »

Fernand Loubelo, qui connaît le général Jean-Marie Michel Mokoko depuis des décennies, ne croit pas que le mal congolais résulte de la qualité des institutions. « On a beau changé plusieurs fois les institutions, rien n’y fera tant que l’homme congolais ne changera pas de mentalité », a-t-il argué. En fait, le vrai problème du Congo réside dans ce qu’il regorge d’hommes et de femmes « cupides » et « unidimensionnels », ces femmes et ces hommes dont le « mouvement de la pensée est arrêtée par les barrières même de la raison ». Tant que l’homme politique congolais manquera de gravité et donc manipulable, le Congo ne verra pas le bout du tunnel. Le Congo est plus malade de ses élites que de ses institutions.

Intègre et patriotique, rappelle le docteur Thierry-Paul Ifoundza, le général Jean-Marie Michel Mokoko a fait de cette tare l’ennemie à combattre avec force et vigueur.

Entrecongolais.com   

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir
Commentaires

" Or le peuple congolais n’existe pas, pour ainsi dire. Le Congolais, et c’est un constat implacable, fait preuve d’une stoïque résilience."
Décryptons: "le Congolais" et le "peuple congolais" seraient-ils deux entités différentes? Si le peuple congolais n'existe pas, comment pourrait exister le "Congolais"? Le "Congolais" ne fait-il pas partie de ce peuple qui n'existe pas?
Je n'étais que de passage!

La qualité d’un peuple ne se mesure t-il pas par le rapport de force entre obéissants et désobéissants de ses citoyens face à l’injustice ou à un pouvoir injuste. La question de pouvoir du souverain peuple est ainsi posé.
De ce fait, si un peuple ne cesse d’obéir à un pouvoir injuste ou illégitime perd-il naturellement sa qualité de peuple? S’il suffisait d’obéir à un pouvoir injuste les sujets d’une tyrannie connaitraient-ils la liberté, la dignité et la justice ?
La problématique ici posée est à la fois anthropologique sociale, politique, philosophique et morale… Faut-il obéir ou désobéir à un pouvoir injuste ? La vraie question ne réside pas dans l’attitude à avoir face à une situation donnée ou la loi est injuste, illégale et illégitime.
Ceci ramène à une réflexion sur ce qu’est l’obéissance. Ainsi, l’obéissance repose avant tout sur la conscience. La conscience est basée sur l’altérité et a un caractère volontaire. Dès lors, les liens entre l’obéissance, la résistance, la loi et le droit naturel sont étroits. En effet, la résistance et l’obéissance, voila les deux vertus du citoyen.
Par l’obéissance, nous assurons l’ordre même tyrannique. Et par la résistance, nous assurons notre liberté. Parmi les droits fondamentaux de l’homme figurent la liberté parce qu'elle est comme première et fondamentale des droits de l’homme.
La liberté étant la condition même de tout droit. Oui, obéir aveuglement à une tyrannie, c’est renoncer à sa liberté, c’est renoncer au droits de l’humanité. Et ce n’est pas tout : renoncer à sa liberté, c’est renoncer aussi aux devoirs de l’humanité et de la civilisation ou plutôt aux devoirs de l’histoire humaine. Sans liberté, il n'y a ni droit, ni devoir de l'humanité. La liberté apparaît ainsi comme la condition du droit et de la morale.
Isidore AYA TONGA

VALISE MYSTIQUE LAXMI MULTIPLICATEUR DE L'ARGENT
Il vous aie deja arriver un temps ou vous avez assez de travailler et de
souffrir avant de trouver l'argent ?
Il vous ait deja arriver de manquer de l'argent et vous etes incapable de
pouvoir payer même un pain pour pouvoir nourrir votre famille , Il vous
ait deja arriver un temps ou touts les monde se monque de vous parceque
vous etes pauvre et miserable tout simplement parceque vous manquer de
l'argents.
Eh bien , Grace a cette puissante et mysterieus valise mystique LAXMI qui
multiplie de l'argent , vous n'aurez plus besoin de travailler avant de
gagner de l'argent , vous n'aurez plus besoin de souffrir avant de gagner
votre paix car vous aurez un vrai machine a sous dans votre maison.
Cependant, le valise mystique de Laxmi est une très puissante valise
conçu depuis la nuit de temps par les rois mage de la perse antique
.grâce a cette valise , les rois mage antique eté très riche et
prospère il avez touts ce qu'il voulez sur le plan financière et
écnomique . Avec ce puissant valise mystique , vous n'aurez juste qu'a
vous en procurer cette valise et de mettre la somme de votre choix à
l'interieur et de la fermé pendant 3 jours. le 3 èm jours , ouvré la
valise et vous verrez que la somme don vous avez mise à l'interieur sera
multiplier par un nombres considérablement d'argent.
vous pouvez mettre n'importe quelle somme d'argent à l'interieur puis la
valise vas commencer à multiplier la somme d'une manière jamais vue.
vous pouvez multiplier votre somme jusqu'à 850.000€ selons la monnaie
de votre pays.
grace a cette puissante valise , vous serrez très puissant et Prosper

Voici mon contacte:
Email:maitrefade@hotmail.com
tel: +229 99 02 87 52
Tel/whatsapp: +229 99 02 87 52
https://www.voyant-medium-travaux-occultes.com/

EN PRÉPARATION DE SON DIALOGUE NATIONAL A LA CON, LE DICTATEUR SASSOU NGUESSO « PERD SA TÊTE » ET VIDE UNE MILLIÈME FOIS DE PLUS LE TRÉSOR PUBLIC DE 12 MILLIONS D’EUROS DE L’ARGENT DE L’ETAT. DÉCRYPTAGE !!!
A PARTIR DU LUNDI 11 MARS 2019, LE PATRON EN EXERCICE DE LA FRANCAFRIQUE MÉDIÉVALE EMMANUEL MACRON FERA UNE TOURNÉE EN AFRIQUE ET POURQUOI FAIRE ? DÉCRYPTAGE !!!

11/03, MACRON EN TOURNÉE EN AFRIQUE ET SASSOU DÉBLOQUE 12 MILLIONS D’EUROS ET POURQUOI FAIRE ? https://www.youtube.com/watch?v=X9ir3sarajk

Votre commentaire