Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Législatives congolaises : Pierre Ngolo, encore lui, toujours lui

Publié le Lundi 3 Juillet 2017
Législatives congolaises : Pierre Ngolo, encore lui, toujours lui

Sans emphase ni euphémisme. Ecarté par Sassou lui-même des législatives à venir, au profit de Juste Mondélé du Club 2002 Pur, le Secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT, pouvoir), Pierre Ngolo, ne reste pas pour autant inactif. A Brazzaville, il a, appelé les Congolais à donner une majorité parlementaire au PCT, sans laquelle le Congo sombrerait « dans un chaos institutionnel». « La Constitution actuelle stipule que celui qui tient l’Assemblée nationale tient le gouvernement. Si le PCT perd la majorité à l’Assemblée nationale, il perd le gouvernement et nous allons être dans une situation de crise institutionnelle parce que la présidence de la République ne suffit pas (pour diriger) », a indiqué Pierre Ngolo, samedi à Brazzaville, lors du meeting de lancement de la campagne du parti au pouvoir pour les législatives. Et d’ajouter :« La crise institutionnelle ajoutée à la crise économique va plonger le Congo dans le chaos, le désastre et cela sera un drame pour les citoyens du Congo et pour le Congo», a averti le secrétaire général du PCT.

Chose curieuse, il a esquivé la fâcheuse question sur les moyens dont dispose le PCT pour la campagne des législatives. Est-ce à dire qu’il reconnaît les accusations de l’opposition selon lesquelles le parti au pouvoir puiserait dans les caisses de l’Etat pour sa campagne ? Quoi qu’il en soit, même privé de circonscription, Pierre Ngolo reste dans le jeu, ne serait-ce que pour réanimer un parti que d’aucuns estiment mourant.

Entrecongolais.com

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir
Commentaires
Votre commentaire