Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Le Congo et la Turquie de concert pour le Fespam

Publié le Mardi 6 Février 2018
Le Congo et la Turquie de concert pour le Fespam

Le ministre de la Culture et des Arts, Dieudonné Moyongo, a reçu en audience ce 6 février à Brazzaville, l’Ambassadeur de Turque au Congo, Can Incesu. Les deux personnalités sont revenues sur la possibilité d’organiser le Fespam (Festival panafricain de musique) cette année.

Le Fespam 2017 n’a pu avoir lieu, le contexte sociopolitique ou économique n'y étant pas favorable. La région du Pool était sous les bombardements et, pour certains artistes de la Diaspora, c’eût été le comble de l’indécence que d’y participer. Les organisateurs, eux, avaient prétexté la grave crise conjoncturelle que traverse le pays. En tout état de cause, l’annulation du Fespam 2017 a laissé un goût amer chez certains opérateurs, tant ils comptaient profiter de cet événement panafricain pour leurs affaires.

Ils se sont peut-être plaints pour rien, il leur suffisait d’un peu de patience pour profiter du Fespam. Ayant une histoire particulière avec le Fespam pour en avoir été longtemps le Commissaire général, Dieudonné Moyongo espère que l’évènement se déroule cette année et il l’a fait savoir au représentant de la Turquie au Congo. Lequel n’est pas resté indifférent au vœu de son hôte : « Nous avions préparé l’année dernière la participation d’un groupe de musique latino-américain, avec des chansons turques.  Nous espérons que cette année, la Turquie prendra part au Fespam, ce qui permettra de faire connaître la musique turque au Congo, et que les artistes repartent pour la Turquie avec une meilleure connaissance de la musique congolaise », a lâché l’ambassadeur.  

Can Incesu a par ailleurs manifesté la volonté de la Turquie d’accompagner le Congo dans ses différents projets culturels. Aussi a-t-il promis des bourses à des étudiants ou à des agents du ministère désireux de parfaire leur formation en Turquie. « Nous avions relancé, depuis le 5 février, la campagne de bourses du troisième cycle, master, pour un mois.  Les demandes se font sur le site de bourses de Turquie. Ces bourses sont aussi utilisées par les agents du ministère qui souhaiteraient approfondir les études supérieures dans un certain domaine », rapporte le site Adiac. 

Entrecongolais.com 

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir
Commentaires
Votre commentaire