Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

La Tabaski célébrée à Brazzaville sous le signe du ‘’partage et de la paix‘’

Publié le Vendredi 1 Septembre 2017
La Tabaski célébrée à Brazzaville sous le signe du ‘’partage et de la paix‘’

La communauté musulmane de Brazzaville a célébré ce vendredi au stade saint –Denis situé en plein centre de la capitale congolaise, la Tabaski où Aïd-el-kébir, une fête placée sous le signe du ’’partage et de la paix’’, selon l’émir Gatssongo, entouré des responsables du Conseil Islamique du Congo.

«En tant que musulman, j’exhorte mes frères à partager leur nourriture avec les frères démunis .Vous devez savoir que la religion musulmane contrairement à ce qui se dit dans le monde prône la paix. Nous devions fêter cette fête dans la paix», a déclaré l’émir Gatsongo à l’adresse de plusieurs dizaines de musulmans qui, majoritairement vêtus de blanc, avaient pris l’assaut le stade Saint-Denis.

Le visage radieux, Alassane, un Sénégalais établi au Congo s’est réjoui de la Tabaski avant de confier au reporter de APA : « J’ai été obligé d’acheter un gros mouton de près de 200.000 FCFA, car j’ai une grande famille sans compter les frères. Nous vivons toujours en communauté».

Dans les rues du l’arrondissement 3 Poto-Poto, principal fief de la communauté musulmane de Brazzaville, toutes les boutiques sont fermées.

La communauté musulmane au Congo est constituée de ressortissants de l’Afrique de l’ouest très nombreux dans les petits métiers ainsi que dans le secteur informel.

Entrecongolais.com avec APA

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir
Commentaires
Votre commentaire