Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-Brazzaville : des militaires coupables de pillage sur le chantier de Razel-Bec libérés sans procès

Publié le Jeudi 31 Août 2017
Congo-Brazzaville : des militaires coupables de pillage sur le chantier de Razel-Bec libérés sans procès

Les Forces armées congolaises (FAC), conjointement avec les éléments de la sécurité présidentielle, mènent depuis plus d’un an, une cruelle guérilla dans le Pool - un département du sud du pays - contre la milice Ninja Nsiloulou de Frédéric Bintsamou, alias pasteur Ntumi. Cette guérilla en forêt est aussi ponctuée de pillages des habitations « désertées par les populations », indique-t-on de source sûre.

 

Fin janvier, reconnus coupables du pillage sur le chantier de la société Razel-Bec, des militaires ont séjourné un mois et demi à la prison de la gendarmerie de Kinkala, avant d’être relâchés sans procès ni sanction.

Jusqu’alors, les autorités militaires congolaises ont toujours cultivé l’image d’une armée « irréprochable », malgré des exactions qui lui sont imputées dans le Pool. En novembre 2016, dans le village de Yangui, une source militaire attribuait aux éléments ninja- nsiloulou de Frédéric Bintsamou, alias pasteur Ntumi, le vol de dynamite sur le chantier de la société Razel-Bec, pôle travaux publics du groupe français Fayat qui construisait la route Kinkala-Mindouli, 60 km.

Ce vol de dynamite, aurait servi à la destruction d’un pont sur la voie ferrée empêchant, à ce jour, le trafic ferroviaire dans le Pool.

L’armée avait alors entrepris de déployer 22 militaires en faction devant le chantier Razel-Bec. Fait curieux, ceux-ci se livrèrent (à leur tour) au pillage du matériel de chantier, d’un coût global évalué à 16 milliards de francs CFA, selon notre source.

22 militaires écroués, puis libérés

Du 27 janvier au 10 mars 2017, après un mois et demi de détention à la prison de la gendarmerie de Kinkala, chef-lieu du département du Pool, ces « voleurs » en treillis ont été libérés sans procès, puis renvoyés sur le même chantier, pour sécuriser des conteneurs…vides !

Des boîtes de peinture de plus de 50 kilos, aux scies électriques, des pièces détachées pour machines de terrassement, en passant par des arraches clous, c’est un total de 19 conteneurs de matériel et équipement pour la construction de route qui ont été ainsi pillés.

Les travaux de la construction de la route nationale 1, notamment sur le tronçon Kinkala-Mindouli sont financés conjointement par l’Etat congolais et le Fonds européen de développement.

Russel Morley Moussala

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir
Commentaires

Je suis une dame, j'ai vu beaucoup de choses dans ma vie. Je remercie le Maître Marabout AZE pour avoir sauvé le mariage de mon amie Noemie grâce à sa connaissance dans le domaine occultes et de la pratique du vaudou.Il est vraiment puissant dans le domaine de maraboutage je vous convie pour tous vos problèmes de le contacté.L'Amour de votre vie est parti/e, et vous souhaitez vite son retour ? Vous vous disputez fréquemment et Votre mariage tourne à l'eau?..
Retour affectif rapide et retour affectif entre lesbiennes et gay et pour les femmes stériles pour le retour immédiat de l’être aimer,Contactez son whatsapp: 00229 66 54 77 77.
PS : Passez le message pour aider ceux qui sont dans le besoin

Votre commentaire