Mikiliweb | Diasporas d'ici et d'ailleurs

Congo-B : Pascal Tsaty Mabiala, chef de l’opposition (au pouvoir)

Publié le Mercredi 27 Décembre 2017
Congo-B : Pascal Tsaty Mabiala, chef de l’opposition (au pouvoir)

Le patron de l’UPADS (l'Union panafricaine pour la démocratie sociale), Pascal Tsaty Mabiala, devient officiellement le chef de l’opposition… au pouvoir. Ainsi en a décidé le pouvoir de Brazzaville.  

Une fois n’est pas coutume, le dernier Conseil des ministres de 2017 n’a pas duré longtemps. Et pour cause : deux points seulement étaient inscrits à l’ordre du jour. Un projet de loi portant loi de finances pour l’année 2018, au titre du ministère des Finances et du budget et une communication au titre du ministère de l’Intérieur et de la décentralisation, relative non pas à l’accord de Kinkala, mais à la désignation du chef de l’opposition au pouvoir. Si le premier point a été soporifique, le deuxième en revanche a été intéressant, aux dires d'un sous-ministre. Les ministres, en tout cas, étaient impatients de connaître celui avec qui ils devront désormais débattre sur Télécongo.

Aux termes du Titre III de la Constitution du 25 octobre 2015, notamment de l’article 63 alinéa 3 sur les partis politiques, « a été adoptée puis promulguée la loi n°28-2017 du 7 juillet 2017, déterminant le statut de l’opposition politique. Le chapitre III de cette loi reconnaît à l’opposition politique un chef désigné sur la base de la représentativité du parti dont il est le premier responsable ».

Sur cette base, Pascal Tsaty Mabiala a donc été désigné chef de l’opposition. Un beau cadeau de fin d’année que l’ancien ministre de Pascal Lissouba n‘est pas prêt d’oublier. Selon nos informations, il a essuyé une larme de joie au moment d’apprendre la nouvelle, la grande nouvelle. Bon vent dans l’accompagnement du pouvoir de fait, Tsaty !

Entrecongolais.com

Catégorie
Photos
Cliquez sur les vignettes pour agrandir
Commentaires
Votre commentaire